Langue Arabe

L’arabe - langue du Coran

L’arabe : la langue du Coran

L’arabe étant la langue du Coran, les musulmans du monde entier doivent l’apprendre et la maîtriser pour mieux comprendre la parole sacrée de « Allah ». Le prophète Mohamet (vers 570 – vers 632) a entendu l’archange Gabriel lire le Coran. C’est ainsi que la parole divine est descendue sur le Prophète dans la langue choisie par Dieu.

Notons que l’Islam fut la troisième religion monothéiste à naître, dans la chronologie de l’histoire, après le judaïsme et le christianisme. Les musulmans ne reconnaissent qu’un seul et unique Dieu « Allah ».

La langue arabe est considérée comme un instrument de l’expansion de l’Islam. C’est aussi la langue religieuse officielle de l’Islam. Les croyants de toute nationalité considèrent l’arabe comme langue divine choisie par Dieu pour s’exprimer au peuple d’Arabie. Le mot islam signifie soumission à Dieu en langue arabe.

Allah, un mot arabe d’origine sémitique et multiconfessionnelle, désigne la divinité suprême de l’Islam (sans enfant et sans image).

La langue arabe dans le monde

D’après les dernières statistiques, la langue arabe est parlée par 274 millions de personnes dans le monde. Elle est considérée comme la deuxième langue la plus parlée en France avec 3 à 4 millions de locuteurs.

L’arabe figure parmi les 10 langues les plus parlées au monde. Elle se classe à la 6ème position devant le bengali, et derrière le français.

Les Arabes utilisent rarement le terme « Monde arabe », mais privilégient plutôt le terme « Nation arabe » ou encore la « Communauté Arabe ». D’après le professeur en géopolitique, Jean-Christophe Victor, le Monde Arabe serait constitué de 23 États :

Comment apprendre l’arabe facilement ?

L’arabe est l’une des langues les plus parlées au monde. Il peut être intéressant d’apprendre cette langue vivante. Elle est pratiquée par environ 300 millions d’arabophones partout dans le monde. La maîtrise de la langue arabe ouvre des portes vers des opportunités d’affaires juteuses. Notons que les hommes d’affaires arabes sont très riches.

Il est tout à fait possible d’apprendre l’arabe sur Internet. De nos jours, les professeurs d’Arabe sont de plus en plus nombreux à proposer des cours en ligne. Ils sont accessibles à tous. Les professeurs commencent toujours par les bases avant d’entrer aux choses sérieuses. Les débutants confondent souvent l’arabe littéral et l’arabe dialectal (ou l’arabe oral).

Les cours en ligne d’Arabe ne suffisent pas pour maîtriser complètement l’arabe. L’objectif étant d’apprendre facilement et rapidement cette langue vivante. L’idéal serait d’acheter des livres dédiés à l’apprentissage de l’arabe. Bien entendu, les éditions reconnues sont à préciser.

Il existe d’ailleurs des outils en ligne dédiés à l’apprentissage de l’arabe. La plupart sont gratuits. Ils comprennent souvent des guides pratiques pour apprendre cette langue plus rapidement. Pour maîtriser la grammaire de l’arabe, il faut distinguer les verbes, les pronoms, les mots et les phrases utilisés par les Arabes. Des sites web dédiés à l’apprentissage de l’arabe existent également.

L’importance de la langue arabe

La langue arabe occupe une place prépondérante au sein de la communauté musulmane. Elle est principalement utilisée comme instrument de l’expansion de l’Islam. Il est tout simplement impossible de lire le Saint Coran sans maîtriser la langue arabe. Les étrangers souhaitant se convertir à l’Islam doivent obligatoirement suivre des cours d’arabe.

Pour rappel, la conversion à l’Islam s’effectue en récitant la phrase appelée la profession de foi musulmane avec sincérité, la shahada ou double attestation, de l’unicité de Dieu (Allah) et de la mission prophétique de Mahomet.

Lors d’un voyage d’affaires dans un pays arabe, la maîtrise de la langue arabe constitue un atout majeur. En effet, pas besoin d’engager un traducteur ou un interprète. Il suffit d’utiliser les bons mots, et de savoir écouter les autres. En procédant de cette manière, les négociations se feront plus naturellement et rapidement.

L’importance de la langue arabe